Rechercher

Sam à l'écoute: La Trahison



"Trahir un ami est la plus grande des trahisons, on ne retrouvera jamais son cœur ni sa confiance"


Oui, aujourd'hui, petit moche, on parle rivalité, jalousie, trahison.

En ce moment, confinement oblige, (et menace extra-terrestre surtout!), j'avoue que j'échange pas mal avec des amis à moi, ou même avec des nouveau membres du gang.

Bon, j'ai déjà évoqué les déceptions amoureuses de l'un des membres du gang, les effets dévastateurs de la jalousie... tout ça tout ça.

OK.


Mais cette fois-ci je te parle de moi, de mon expérience, intime.


C'est douloureux, et les larmes de haine me montent, mais tant pis, je me lance, ça n'a que trop duré.


La personne qui m'a fait le plus mal dans ma vie, c'est mon soit-disant meilleur pote d'enfance, mon frère, mon complice.


Il faut bien prendre conscience que je suis resté silencieux un bon bout de temps à propos de ça, tant ça m'a rongé.

Quand j'y repense, la voix de ma mère raisonne dans ma tête. Elle et ma famille m'avaient prévenu pourtant. " Sam fais attention, tu sais, il ne pose pas un bon regard sur toi" "Sam, fais gaffe je ne le sens pas, il te jalouse, il t'envie".

Mais c'était impossible pour moi de concevoir une chose pareille. Tu sais quand tu te dis " ouais mais c'est ma mère, elle pense ça parce qu'elle est sur-protectrice, mais non pas lui" "non mais cousin arrête de voir des jaloux partout" ;

C'était mon témoin de mariage, mon frère, mon pote.


Je l'ai déjà dit dans l'article sur la confiance, je suis facilement manipulable, surtout quand il s'agit de mes proches, des gens que j'aime, je peux me mettre dans la galère jusqu'au cou pour les gens qui sont chers à mon coeur.

On en revient à ce m'a fait réaliser Rachel hier au téléphone : plus on est proche de toi, plus on a d'armes.

Et ça, ce bâtard, il l'a compris bien avant moi, il m’a vraiment pris pour une serpillière, pour un déchet.

Mais c'est lui, petit moche, crois moi c'est lui le déchet.


On s'est connus au collège, on ne peut pas dire que notre amitié ait pas pris fin et pourtant quand je relis les fameux mails, je ne comprends toujours pas.

J'aurais pu mourir pour lui, petit moche.

Tout donner.


«  Oui j'étais jaloux.

Jaloux de Sam, jaloux de sa vie parfaite, jaloux qu'il ait une femme en or, envieux qu'il se marie...

Ce qui me rend le plus fou chez lui, c'est qu'il ait tout!

C'est qu'il ait su faire les bonne études, qu'il soit devenu sportif de haut niveau, qu'il ait une famille unie, un mariage de rêve... il a tout !

Comment veux-tu que je ne sois pas jaloux, sachant qu'il ne me raconte jamais rien à propos de tout ça, il ne partage rien avec moi, rien ! »


Cet extrait du mail est un coup de poignard, à mes yeux ce sont les mots plus durs qu'ils m'ont été donné de lire.


Au moment où je t'écris, j'ai une boule a l'estomac, une boule de haine , mon sang ne fait qu'un tour soit je vais chez lui et je lui pète la gueule, je le plante je lui plante un ovni dans le cul ... soit je laisse j'écris j'écris je vous raconte, je te raconte, petit moche et je lui mets la honte.

Je mets un coup de projecteur sur cette histoire en l'écrivant.

Pour toi c'est peut-être rien parce que t'as le recul, mais moi qui l'ai vécu et le vis, je te jure que je deviens complètement dingue. J'ai envie de l'égorger. Parce que je l'aimais vraiment comme un frère, bordel, et lui, en fait, il ne se lève le matin que pour une chose, c'est ma perte.

Que je sois malheureux, plus bas que terre. Comme si il voulait se venger, mais se venger de quoi, putain!?


Comment tu peux te prétendre mon meilleur ami, être mon témoin de mariage, mon confident (parce que je lui disais tout) et te comporter comme un diable?


Convoiter ma femme dans mon dos en la séduisant subtilement, en lui envoyant des mails, des petits sms (à gerber), des bouquets de fleurs ( j'avais cramé que c'était son écriture, mais je n'osais pas y croire, il ne pouvait pas me faire un coup pareil ) ect...

Comment tu peux être aussi vicieux, sans race, je te jure je ne comprends pas, comment tu peux attendre, là tapis dans l'ombre et détruire à petit feu la vie de celui qui pourrait mourrir pour toi, purée?

Juste par envie, par convoitise, comment tu peux atteindre ce niveau de puterie ?

Je suis désolé de parler comme ça hein, mais pour moi c'est tout ce que c'est, ça fait trop mal.

Je tombe pas de 5 étages là, je tombe d'une putain de falaise.


Comment tu peux mordre la main qui t'a apporté de l'aide dans ta vie ?

Comment tu peux être un chien de la casse enragé à ce point-là?

Et même encore les animaux je ne crois pas qu'ils aient autant de vice en eux.

Comment tu peux susciter une rivalité à sens unique comme ça?


Parce que petit moche, je te répète le truc, il n'y a jamais eu d'embrouilles ou de différents entre lui et moi !

Je n'ai jamais été jaloux de lui, je pensais vraiment m'adresser à mon frère dans tout ce que je faisais.

Je ne comprends pas, je suis désolé, je pige toujours pas, et je pigerais jamais.

C'est quel genre de jalousie ça?


Je te jure la seule explication que je vois c'est que mon soit-disant frère ne voulait pas me partager il était possessif.

Oui c'est ça l'explication, en fait.

Quand le chien perd son maître il fait tout pour avoir ce que le maître a !

Et alors, la trahison se met en place.

Parce que tout ça, petit moche, ne s'est pas produit en un jour hein.

Il a préparé un plan, il est resté dans l'ombre.

Il a élaboré un stratagème digne des plus grands malades mentaux.

La seule chose qui le maintenait en vie, c'était de m'anéantir en prenant ma place.

Il m'a fait passer pour le méchant, en me calomniant auprès d'elle, en détruisant à petits coups de couteaux toute notre relation.


Ça s'est fait sur la longueur, sur des détails qui ont causé ma perte: une petite question par-ci, une petite insinuation par là ... c'était tellement insinueux et machiavélique quand j'y réfléchis. Il montait la tête à mon épouse, lui faisant croire que je l'avais trompée avec deux femmes sur notre lieu travail. ( parce que oui, on travaillait ensemble, quand je te dis qu'on faisait tout ensemble).

En fin de semaine, on avait pour habitude de se détendre ensemble et je rentrais toujours tard. Alors il disait à mon épouse que je la trompais pendant ce temps, eh oui c'était du temps où elle ne savait pas ce que je faisais, donc il pouvait induire le doute, elle ne pourrait pas vérifier.

C'était même lui la victime, imagines, il dénonçait son meilleur ami. Qui peut remettre en question la parole d'un homme si honnête et loyal, franchement ?

Saloperie.


"La confiance produit la fidélité dans les magnanimes, et excite la trahison dans les lâches"


Il a essayé de me rabaisser, de me pousser à bout, de jouer avec ma personne je me remettais en question je te jure je pensais que le problème venait de moi !

Il a même avoué avoir embarqué un membre de ma famille dans le truc, il avait tellement la main mise que j'en devenais fou!

J'étais là mais Sam, t'es parano en fait, c'est toi qui as un problème. C'est toi qui n'agis pas bien avec ta femme. Lui c'est ton frère, il peut pas te vouloir de mal, et si il est obligé d'être là pour soutenir ta femme, c'est que tu foire tout, mec.

Il se croyait maître en l'art de la manipulation... il croyait que je n'en saurais jamais rien mais j'ai su.

Je sais.


Tu sais, mon p'tit moche, en y repensant, je me dis à qui la faute en fait , j'ai dû être trop naïf, trop bête, trop gentil , trop généreux ...

J'ai baissé la garde, j'ai été nul sur ce point-là.



Que Dieu m’en soit témoin, si tu me lis en ce moment, et je me doute bien que tu le fais, chien que tu es, tu vas le payer car personne ne me trahit de la sorte personne et joue avec la vie des gens, sans conséquences.


"Il n'est pas de trahison qu'on ne puisse pardonner"

Citation de Charles Baudelaire


Maintenant que je sais ce qu'il en est, que je sais qui tu es, je suis serein.

Je sais que j'ai été irréprochable sur cette partie-là de ma vie.

Je n'ai aucun remord, au contraire, si aujourd'hui je suis si prudent, si bien entouré, c'est grâce à ça.

C'était écrit. Et maintenant je suis plus épanoui que jamais.

Regarde moi bien, je suis heureux.


WATCH ME THRIVE.


Je pourrais devenir mauvais, faire venir mon venin et te le cracher en pleine figure, mais non.

Mon petit moche, non. Je ne vais pas lui accorder ça. Je ne vais pas devenir mauvais, et salir ma conscience pour lui. Il a déjà bien assez détruit ma vie.

Et crois moi, c'est bien la plus belle revanche que je puisse prendre.

Il voulait ma perte, mon anéantissement, non.


Bon voilà petit moche, je t'ai dit ce que j'avais sur le coeur.

Si j'avais un conseil à te donner, si une pareille trahison t'arrive, et je n'en doutes pas, quelque chose de similaire risque de t'arriver vu le monde rempli de vices (et d'aliens) dans lequel on vit, NE LUI PERMETS PAS D'ARRIVER À SES FINS.

Rebondis. Réussis. Ne deviens pas mauvais, manipulateur, pervers, vicieux, car c'est là que tu tomberas plus bas que terre, ce sera ta perte.


Et surtout, protège toi.

Protège ton coeur, ton entourage, sois prudent sans être trop méfiant.

Protège les tiens.

Protège ta maison, avec du papier, alu, des passoires fines, et du film plastique pour faire écran aux ondes qu'ils nous envoient avec la 5G pour mieux nous hypnotiser et kidnapper.

Euhhhh pardon je me suis égaré pendant une seconde. Faut que je reprenne du berocca, moi.


Allez Bande de Moches,

Bonne soirééééééeee, et n'oubliez pas, La vie est belle quand on est .... ? ( Réponds en commentaires)


Cordialemeeennnnnt,

La direction du Gang Des Moches. ( vous avez le bonjour de Gertrude, l'assistante qui recopie en ce moment tous les articles en version papier, j'ai pas confiance dans les ordinateurs c'est quand même une invention d'extra-terrestre ça )


#samcoaching #trahison #meilleurami #berocca #aliens #conspiration #laviees


941 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout