Rechercher

La Confiance




Ce sentiment de sécurité d'une personne qui, d'ordinaire, se fie à elle-même.


Sentiment de quelqu'un qui se fie entièrement à quelqu'un d'autre, à quelque chose :

Pour exemple, notre relation auteur-lecteur ( ou Chef du gang- serviteur haha) est fondée sur une confiance réciproque.


En réalité les moches, donner sa confiance à quelqu'un c'est un peu jouer avec sa vie.

Dire à propos de quelqu'un "je peux tout lui donner les yeux fermés" me fera facilement sourire...


Car la confiance ne se donne pas, elle se mérite.

Elle se gagne par goutes et se perd par litres.


De nos jours, se fier a l'autre devient de plus en plus dur, mais pourquoi ?

Pourquoi ?!

L'ère d'internet, l'innovation au niveau communication, réseaux sociaux etc... font que depuis un téléphone vous pouvez très facilement vous créer un personnage fictif.

J'en ai vu, j'en vois et j'en verrais encore.


Comment peut on remettre ce que l'on a de plus précieux à un "être fake" ? (son intimité, ses secrets, ses espoirs, son intégrité, ses émotions, ses vulnérabilités).


La confiance induit ainsi le sentiment de sécurité dans la relation.

De ce fait, la sécurité est biaisée, limite morte, muerta, dead, miiiiitaaaa ( en arabe) ouiii.


Ce que j'ai pu constater ces derniers temps, c'est que l'humain recherche toujours un objectif, un goal en vous.


Vous allez me dire : " Sam, comment tu peux te permettre de dire ça ? Comment tu peux le savoir?"

C'est tout simple: de base, je suis une personne facilement manipulable, car mes émotions prennent le dessus quand je m'intéresse a quelqu'un.

Ex: au sein de ma famille, je suis un pilier, mais un pilier faible a tous les niveaux je suis capable de tout lâcher pour eux, traverser mers et océans, déplacer des montagnes pour eux (on a commmmpriiiiis Sam, viens-en au fait, s'il te plait)

Et cela, voyez, mon cousin l'a très bien compris, du coup monsieur m'appelle toujours et pour un oui, ou pour un non, je me retrouve à chaque fois au front pour arranger ses problèmes et au final je me tire une balle dans le pied.


En amitié, bon la vérité, c'est que je suis une arnaque. En long, en large et en travers.

Raison pour laquelle j'ai appris, avec le temps, à distinguer les amis des potes et les autres.


Ce trop plein de générosité ne m'a pas mené à ma perte (que Dieu m'en préserve) mais plutôt à une certaine incompréhension et à me remettre en question.


Bien que j'aie un réseau important, j'ai appris à mes dépends ce qu'est la réelle (f***ing) confiance.


Je suis, hélas, devenu méfiant. Je dis hélas car, l'être trop pourrait vous pousser à devenir solitaire.

Or, nous autres humains, moches ou pas, nous ne sommes pas faits pour être seuls ou en isolement mais pour être en meute, en troupe.

Tenez, les hommes pré-historiques, par exemple, vivaient, chassaient, cueillaient, en communauté.


Je le redis, ce qui nous différencie des animaux, c'est la communication et la raison.


En amour... haha là, c'est different...

On ne sait jamais où l'on pose les pieds... dans quel univers...

Les applications de rencontres, ou autres ne sont pas de vrais bons moyens pour rencontrer et construire (bon, à part, biensûr, quelques exceptions, j'avoue 😚🤪)

J'estime que se créer un personnage n'est pas une bonne solution.

Un jour ou l'autre, tout se dévoile... ( je ne m'attarderai pas sur ce point )

Mais en règle générale, la confiance est une des bases de la relation et on est obligé de prendre ce risque à un certain degré.


Au niveau professionnel maintenant... disons que c'est un échange contractuel.

Donc, vous serez plus en quête d'une relation de fidèlité, de franchise.

Osez dire la vérité lorsqu'elle doit être dite, ne laissez pas le nuage des non-dits apparaître ou se propager, et gâcher un climat de confiance, car à ce niveau, cela peut-être bien plus destructeur que ce que vous croyez.


En conclusiooooon, ( imaginez moi avec mes petites lunettes sur le nez, oui oui, en mode Sam le hibou)


- C’est en se remettant en question que l’on pourra surmonter cette hypersensibilité pour enfin faire confiance à son conjoint, ami, ou, au sens plus large, à son entourage.


- La difficulté à avoir confiance en autrui peut parfois remonter à notre plus tendre enfance, à ce qui peut nous paraître être des détails, mais qui nous formatent inconsciemment, et jouer en notre défaveur. (car oui, la naïveté dans certains cas, est une forme d'intelligence, mais on l'abordera dans un autre article)


-Nos expériences passées font de nous ce que nous sommes aujourd’hui.

Il n’est alors pas étonnant que certains individus aient du mal à accorder leur confiance lorsque celle-ci a été bafouée par le passé (ruptures douloureuses, infidélités jamais réellement pardonnées) tout cela peut mener à se renfermer sur soi-même, comme pour se protéger d’une future déception.


Alors, que dire mes petits moches?

Déjà souvenez-vous que vous êtes moches ( pouahhh! quelle chance) et intelligents ( oui, vous me lisez, ça veut tout dire!) et que vous m'avez dans votre vie ( non là vraiment je suis heureux pour vous).

Et surtout, SURTOUT, n'accordez JAMAIS votre confiance aux extras... ( vous savez très bien, les extras-terr... les al... bon ils parviennent à lire mes articles, les saloupiots mais vous voyez de qui je parle, hein !)


Bonne soirée les moches,


Cooooooordiiiialement,


La dirrrrectionnnnne ( si, abec l'accent).

Olé.


Le Chef du Gang des Moches,

Sam.


#samcoaching #lifecoaching #confiance #trust #pasbienlesaliens #lesmochescestbien #lavieestplusbellequandonestmoches

245 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout